Contre-indications implant dentaire

implant dentaireVotre implant dans un centre place dentaire 

L'implant dentaire n'est certainement pas un acte à prendre à la légère.
Il existe effectivement plusieurs types de contre-indications aux implants dentaires et il faut bien les prendre en compte.

Les contre-indications absolues, celles qui rendent impossible la pose d'implants dentaires:

Certaines pathologies liées au cœur rendent impossible la pratique d’implantologie dentaire, une insuffisance cardiaque grave (cardiomyopathie), une maladie cardiaque liée aux valves (valvulopathies), un infarctus survenu peu de temps avant la question de l'implant.

Votre implant dentaire paris

Les autres pathologies qui rendent impossibles la pose d'implants dentaires:

Certains traitements : immunodépresseurs (congénital ou acquis), de certains cancers, de l’ostéoporose, radiothérapie, lorsque le patient présente un cancer en évolution ou un cancer ou maladies liés aux os, des maladies immunologiques, certains problèmes psychiatriques.

Les autres contre-indications ne concernent pas des pathologies, il s’agit plus d’une question de croissance. Les enfants ne peuvent pas subir de traitement d’implantologie avant la fin de la croissance de leurs maxillaires.

Les contre-indications relatives:

Certaines contre-indications seront évaluées en fonction du patient, chaque cas est évalué de sorte à ne pas provoquer de graves conséquences.

Ainsi, le diabète, l’angine de poitrine, la séropositivité sont des pathologies qui peuvent compliquer la pose d’implants. 
Certaines maladies auto-immunes et certaines maladies psychiatriques telles que la schizophrénie ou paranoïa, ou encore démence sénile. La toxicomanie et l’alcoolisme empêchent la bonne cicatrisation. Enfin, la grossesse n’est pas la période conseillée pour suivre un traitement d’implantologie.

Les contre-indications relatives localisées, liées à des maladies ou des conditions particulières :

Enfin, certaines contre-indications sont liées à des problèmes localisés : une maladie parodontale, une insuffisance d’os, un patient atteint de bruxisme, des problèmes aux muqueuses buccales, des dents infectées ou encore une hygiène buccale insuffisante.

les complications possibles:

  • risques anesthésiques
  • risques de rejet d’implant
  • risques d’hémorragies
  • lésions nerveuses ou du sinus maxillaire
  • infections ou abcès
  • complications post-opératoires.